CCI 47

Mot de passe oublié ?
Recherche
INNOVATION 47
Profil
de l'entreprise
Tél. 05 53 71 15 06
Site Internet : Courriel :
Adresse :
RAILLETTE
47500 FUMEL

TUILERIE DE CONDAT

Tél. 05 53 71 15 06
Site Internet : http://

Adresse : RAILLETTE
47500 FUMEL
Dirigeant : Olivier DEGUILHEN
Qualité : Gerant

SIRET : 403 754 559 0017
Secteur d'activité : Fabrication de matériaux de construction en terre cuite
Produits : -
Année de création : 1996
Forme juridique : S.A.R.L.
Capital : 8000
Naf : 23.3
Secteur d'activité : Bâtiment et matériaux de construction
Groupement
Effectif total moyen à l'année :
Chiffre d'affaires HT :
Année :
dont CA export :
Savoir-faire : FABRIQUE DE TUILES BRIQUES CARRELAGES PRODUITS EN TERRE CUITE
Services : -
Equipements productifs : -
Agréments / Certifications : -
Marques propres : -
Type de clientèle : particuliers - professionnels -
Appartient au groupe :
Nationalité du groupe : 0
Site Internet du groupe:
Pays d'exportation : Aucun
Achats de matières premières : -
Sous-produits à valoriser : -
Déchets à traiter : -
Principal trajet d'expédition à l'année :
Principal trajet d'approvisionnement à l'année :
Observations :

Reportages


Innovation diffusée le 05/07/2011

Rien n’a changé, ou presque. Olivier Deguilhem déambule comme au premier âge entre les palettes qui s’amoncellent dans l’atelier de la tuilerie familiale, à Condat. A une différence près toutefois. L’artisan, formé à la comptabilité et passionné de rugby, est désormais le gérant d’une entreprise dont les murs et le savoir-faire se transmettent depuis trois générations. Le grand-père a passé le relais à son fils qui, lui-même, l’a confié au sien. Olivier Deguilhem succède tout naturellement à son père en 1996 : « J’ai toujours aimé cet environnement de terre et de chaleur, le travail qui y est associé. Difficile, alors, de refuser de le perpétuer », raconte le trentenaire en tirant des palettes et en ouvrant la porte de l’un des deux fours à gaz. L’innovation n’est pas là on l’attend à la tuilerie de Condat. Elle réside dans la transmission et l’apprentissage familial d’une tradition et d’un savoir-faire ancestral : « Nous ne sommes pas une tuilerie industrielle, explique Olivier Deguilhem. Nous maintenons une production artisanale, finie à la main, qui nous permet de développer notre gamme à l’infini et d’offrir à nos clients des produits dessinés et taillés sur mesure si nécessaire. » La tuilerie de Condat est l’une des rares du département à proposer ce type de prestation. Ses clients, originaires de Lot-et-Garonne ou installés dans les secteurs limitrophes, ne s’y trompent pas. Particuliers, artisans du bâtiment et de la construction, mais aussi architectes des Monuments historiques et des Bâtiments de France, viennent chercher dans cette commune du Fumélois une qualité et un service bien précis.

 

Bien construire, bien restaurer

 

La réputation de la tuilerie de Condat n’est plus à faire. L’adresse circule facilement. Le bouche-à-oreille fonctionne à merveille, soutenu par la circulation de mains en mains du catalogue de l’entreprise. « Je souhaite à présent continuer à développer notre communication, annonce Olivier Deguilhem. La tuilerie de Condat sera bientôt présente sur Internet. Le site est en cours de construction. » Cette vitrine virtuelle viendra compléter un hall d’exposition où trônent un large panel des productions de la SARL : carreaux et épis de faîtage bruts ou émaillés, carrelages, tuiles et briquettes bruts ou sablés (vieillis, N.D.L.R.). Elle constituera également une force de vente supplémentaire pour l’entreprise, même si le jeune gérant tient à préserver le contact avec sa clientèle : « Les gens préfèrent venir voir nos productions sur place, y compris découvrir les différentes étapes de la fabrication. Ils aiment toucher et se faire une idée des formes ou des coloris, précise-t-il. Quant à moi, j’aime discuter avec eux de leurs idées, les conseiller et les accompagner le mieux possible pour satisfaire leur demande. » Olivier Deguilhem relève avec plaisir les challenges que sa clientèle lui présente et qui titillent sa créativité » -, mais il sait où il va avec ces argiles qu’il « importe » depuis Monbahus, en Marmandais : « J’aime bien ses couleurs, deux teintes rouge et blanche qui virent au rosé avec la cuisson, ajoute Olivier Deguilhem. Je la connais aussi parfaitement et je sais comment la travailler et la cuire. » Quand tradition rime avec innovation

Produits

Aucun produit

Offres d'emploi

Aucune offre pour le moment !

Offres de stage

Aucune offre pour le moment !