CCI 47

Mot de passe oublié ?
Recherche
INNOVATION 47
Profil
de l'entreprise
Tél. 05.53.67.43.26
Site Internet : Courriel :
Adresse :
Gressailles
47550 BOE

PRIM'ALBRET

Tél. 05.53.67.43.26
Site Internet : http://

Adresse : Gressailles
47550 BOE
Dirigeant : Claude LUZIER
Qualité : Directeur

SIRET : 307 048 926 00025
Secteur d'activité : Autres
Produits : Fruits et légumes
Année de création : 1995
Forme juridique : S.A.R.L.
Capital : 419160
Naf : Autres
Secteur d'activité : Divers - Autres métiers
Groupement CIEL
Effectif total moyen à l'année :
Chiffre d'affaires HT :
Année :
dont CA export :
Savoir-faire : Négoce fruits et légumes
Services : -
Equipements productifs : Conditionnement tomate, concombre, melon, kiwi
Agréments / Certifications : iso 9001 v 2008
Marques propres : Starline en tomate, Bosoleil en melon
Type de clientèle : - professionnels - collectivites
Appartient au groupe : Cadralbret
Nationalité du groupe : France
Site Internet du groupe: www.cadralbret.fr
Pays d'exportation : Allemagne - Italie
Achats de matières premières : Fruits et légumes
Sous-produits à valoriser : RAS
Déchets à traiter : RAS
Principal trajet d'expédition à l'année :
Principal trajet d'approvisionnement à l'année :
Observations :

Reportages


Innovation diffusée le 28/06/2011

De la passion et des moyens. Prim’Albret est le bureau commercial créé par la coopérative Cadralbret pour 140 producteurs de fruits et légumes du Lot-et-Garonne et des départements limitrophes (Gers, Tarn-et-Garonne). La structure a vu le jour en 1997, lorsque les cadrans disparaissent à Agen, Nérac et Marmande. Cadralbret cherche une solution pour, dans un premier temps, vendre les 8 500 tonnes de tomates, melons, fraises et produits divers fournis par ses adhérents. Pari réussi. Quatorze ans plus tard, Cadralbret permet à Prim’Albret d’être reconnu au sein de la filière avec un tonnage passé à 16 000 tonnes et un élargissement des produits : tomates (9 000 t), melons (2 000 t), concombres (1 000 t), courgettes (1 200 t), kiwis (1 200 t), fraises (600 t), salades, divers. « La structure commercialise naturellement les productions de nos adhérents, mais aussi celles des producteurs extérieurs », déclare Claude Luzier, le directeur commercial de la SARL installée à Boé. Les centrales d’achat (60 %), les grossistes affiliés (28 %), les magasins de vente directe ou de détail accordent leur confiance à Prim’Albret, qui exporte également les productions vers l’Allemagne, l’Italie, le Benelux et le Portugal. Ce développement est le fruit d’une réflexion et d’une attention portées aux impératifs de qualité, de traçabilité, de rendement et de performance, énergétique et environnementale. Suivi technique, aide à la plantation, contrôle qualité complètent un savoir-faire et une connaissance parfaite du marché. « Tous les matins, douze mois sur douze, nos commerciaux sondent les tendances, ajoute Claude Luzier. Nous arrivons donc à cerner la demande et son évolution. »

 

Beau, bon et bien

 

Cette démarche commerciale se double d’une réflexion sur la production elle-même. La réputation des fruits et légumes du Sud-Ouest n’est plus à faire, mais Prim’Albret ne se contente pas de cet acquis. « Nous nous donnons les moyens de réussir, précise Claude Luzier. Chez nous, il ne se fera pas tout et n’importe quoi. Ce dont nous avons besoin et ce que nous défendons, c’est un partenariat complet avec les producteurs. » Pour passer les coups durs ou, plus simplement, développer une activité. Le système coopératif, parce qu’il s’appuie sur le principe de solidarité, constitue un atout non-négligeable. Prim’Albret garantit à 100 % la vente des productions qui lui sont confiées, avec un délai de paiement à quinze jours. La coopérative mise également sur des investissements d’avenir pour se développer tout en respectant l’environnement. La protection biologique intégrée, mais aussi la construction de serres au chauffage à bois, complètent un cahier des charges et une pratique récompensés par l’obtention des labels tels que Global G.A.P., Agri Confiance et Ecocert. « Ces résultats sont la suite logique de la croissance de Prim’Albret, conclut Claude Luzier. Ils nous permettent de pérenniser nos relations clients en étant opérationnel de janvier à décembre. Ils sont également les leviers pour le développement de notre production, de notre force de vente et de notre marché ; ce, en proposant un accompagnement, une démarche commerciale et une communication spécifiques et adaptés. » Entre tradition, respect et exigence.

 

Produits

Aucun produit

Offres d'emploi

Aucune offre pour le moment !

Offres de stage

Aucune offre pour le moment !